La guerre économique dans le dictionnaire de la guerre et de la paix

La guerre économique dans le dictionnaire de la guerre et de la paix

 

 

En octobre 2017, les PUF sortaient le dictionnaire de la guerre et de la paix. Cette démarche a été pilotée par Benoît Durieux, ancien directeur du Centre des hautes études militaires, Jean-Baptiste Jeangène Vilmer alors directeur de l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM) et titulaire de la chaire d’études sur la guerre de la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH). ainsi que Frédéric Ramel, professeur des universités à Sciences Po Paris, chercheur au CERI-CNRS et directeur du département de science politique.

Cet ouvrage impressionnant a fait appel à plus de deux cents contributeurs et est un ouvrage essentiel pour étudier l’évolution des rapports de force entre les groupes humains, les Etats et les puissances.

La notion de guerre économique a été traitée par Christian Harbulot et Philippe Baumard.

 

Rappel des définitions

« La guerre économique est l’expression majeure des rapports de force non militaires. La survie d’un pays ou d’un peuple tout comme la recherche, la préservation et l’accroissement de puissance en sont les principaux éléments déclencheurs ». Christian Harbulot

«La compétition économique est désormais planétaire. La conquête des marchés et des technologies a pris la place des anciennes conquêtes territoriales et coloniales. Les armes s’appellent innovation, productivité, taux d’épargne, consensus social et degré d’éducation. Les défenses se nomment droits de douane, protections monétaires et entraves au commerce international. Les combattants, Japon, États-Unis, Europe, Chine, Russie, mais aussi tiers-monde, s’affrontent sans merci ». Bernard Esambert

 

Définition du dictionnaire Larousse

Lutte armée entre États. (La guerre entraîne l’application de règles particulières dans l’ensemble des rapports mutuels entre États ; elle commence par une déclaration de guerre ou un ultimatum et se termine par un armistice et, en principe, par un traité de paix qui met fin à l’état de guerre.)  Lutte entre des groupes, entre des pays qui ne va pas jusqu’au conflit sanglant : Une guerre économique, de propagande. Lutte entre des personnes, hostilité : Entre lui et moi, c’est la guerre.

Voir le PDF :ArticleHarbulotBaumard


Non classé