Le conflit informationnel sur le problème migratoire en Hongrie

Le conflit informationnel sur le problème migratoire en Hongrie

Le contexte migratoire européen

La Hongrie, pays limitrophe de l’espace Schengen, possède 4 frontières communes avec des pays n’appartenant pas à cet espace commun. La route des Balkans (Ouest), passant par la Hongrie est une des principale « routes » migratoires1. C’est pour endiguer ce flux migratoire que la Hongrie a fermé ses frontières à partir de 2015 avec la Serbie, puis avec Croatie et avec la Roumanie2. Ensuite en 2016 le pouvoir hongrois décide de placer le pays en « état de crise due à une immigration massive » ; ce qui permet d’appréhender toute personne étant entrée de manière illégale en Hongrie et de la placer dans un des centres frontaliers « zones de transit » le temps d’étudier leur demande d’asile3. L’union Européenne voulant dans le même temps imposer des quotas de migrants. La Hongrie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie, formant le groupe informel du Visegrad s’opposent à cette politique jugée trop généreuse4. C’est le premier ministre, Viktor Orban de l’union-civique Hongroise (Fidesz), parti de droite, élu une première fois en mai 2014 et réélu en 2018, qui applique une politique anti-migratoire très stricte. Sa dernière campagne de réélection portera sur son opposition aux immigrationistes plus particulièrement incarnés en la personne de George Soros5. G.Soros milliardaire philanthrope démocratique militant de l’ouverture (ou suppression) des frontières6, finance sa fondation OSF (Open Society Fondation) qui œuvrerait de concert avec l’Union Européenne7 pour appliquer une politique migratoire opposée à la politique du gouvernement Hongrois, car selon G.Soros la libre circulation des biens et des personnes sont des droits inaliénables de l’homme auxquels ne peuvent être opposés aucun argument ou raison d’état. Dans son rapport annuel l’OSF affirme avoir dépensé plus d’un Milliard d’Euro en 2018 dont 29% pour la pratique « démocratique et droits de l’homme », et 12% pour la promotion de « réforme judiciaire et état de droit »8. Ainsi c’est au travers de ces fonds que sont soutenus un ensemble d’associations, structures et fondations qui cherchent à influencer les politiques de certains pays.

 

Les immigrationistes face au Gouvernement hongrois

Pour parvenir à ces objectifs G. Soros, au travers de l’OSF (capital de plus de 30 Mds $) a financé en Hongrie des associations comme « Amnesty International » (AI) , « Human Right Watch » (HRW), « International Rescue Committee ». Ces associations aident financièrement les immigrés ou même les aident à franchir illégalement (selon la loi en vigueur en Hongrie) la frontière. C’est pour s’opposer à cette doctrine européenne d’« Open borders »9 (frontières ouvertes) que V. Orban a fait voter des lois anti-Soros dont une taxe de 25% sur l’argent dépensé par les organisations non gouvernementales financées par des étrangers pour des programmes qui  » visent directement ou indirectement à promouvoir l’immigration « 10, et qui pénalisent également l’aide aux migrants illégaux. Ces nouvelles mesures du gouvernement hongrois ont contraint les ONG et les groupes proches de l’OSF à quitter la Hongrie11 et agir depuis Berlin ou Vienne. Concomitamment à cette action législative, le gouvernement d’Orban pousse à dénoncer les réseaux d’influences12. Il a ainsi publié une liste de 200 noms de personnes physique ayant un lien avec G. Soros ou l’OSF13 et mené des campagnes publicitaires contre G. Soros.

On comprend mieux pourquoi les relais de G. Soros critiquent le gouvernement hongrois en affirmant qu’il agit de manière totalitaire, accusations souvent reliées à de l’antisémitisme14. Ces accusations bien relayées15,16 apparaissent contestables quand Israël s’affiche comme un soutien important de la Hongrie face aux influences de G. Soros17. Ce soutien d’Israël pourrait aussi s’expliquer par le fait que G. Soros financerait des associations anti-israéliennes18, ce qui a poussé Israël à expulser en mai 2018 un membre de HRW19. Cet antisémitisme, s’il existe, ne serait que le fait de manifestations marginales, et est peut-être volontairement ignoré par Israël, cette opposition d’Israël à G. Soros cachant d’autres enjeux plus importants. Ceci accréditerait la thèse Russe d’une collusion entre les associations de l’OSF et le département d’État américain20,21. C’est cette collusion qui a été dénoncée par la Russie pour avoir jugé « indésirables en Russie » les associations de la sphère Soros. On remarquera à ce propos que les associations HRW et AI ont d’importants effectifs présents aux Etats-Unis.

 

La stratégie de Soros et de l’UE à l’encontre de la Hongrie

Les parlementaires européens et la commission23 n’apprécient pas la politique anti-migratoire du gouvernement Hongrois. Ils ont ainsi activé l’article 7 du traité de l’UE afin de priver la Hongrie de ses droits au sein de l’union Européenne, mais pour parvenir à appliquer cet article il est nécessaire d’obtenir un vote unanime de tous les états de l’UE24. Cela reste donc une action purement symbolique contre la Hongrie, car les pays du groupe de Visegrad ne voteront pas contre leur allié.

Mais les immigrationistes et les associations de la galaxie Sorros OSF, HRW, AI… considérant que ces sanctions financières sont illégales et contraire aux droits de l’homme, ont porté plainte auprès de la cour Européenne des droits de l’Homme et la cour constitutionnelle Hongroise25. Parmi les associations l’Hungarian Helsinky Comittee (HHC) est organisation hongroise d’aide légale pour la défense des droits de l’homme. Cette association a pour objectif d’aider les immigrants illégaux ou « réfugiés » en leur fournissant une aide légale26. La HHC est financée à 34% par l’OSF, à 27% par les instances de l’ONU (UNHCR), par l’Union Européenne à hauteur de 16% et par l’OAK Fondation27.  Soros aurait-il une influence, des liens, ou des objectifs communs avec les instances de L’ONU et de L’UE ? La dernière condamnation par l’ONU, des dispositions à l’encontre des association immigrationistes, était prononcée par Michael Forst28, sachant que Michael Forst est lui-même un ancien directeur d’Amnesty International29, ainsi que la publication Franco-Arabe d’une « Introduction illustrée à l’Europe pour les migrants et les réfugiés » par l’UNHCR semblent confirmer cette hypothèse. Les antécédents de certains juges de la Cours de l’Union Européenne avec les associations financées par Soros30 renforcent cette impression. Et pourrait créditer la dénonciation par N.Farage de collusion entre les instances européenne22 et celles de Soros dans cette quête de suppression des frontières31. Raison pour laquelle Soros aurait particulièrement milité contre le Brexit.

Influencer le peuple Hongrois afin que les élections portent un gouvernement plus libéral et moins populiste n’a pas fonctionné aux dernières élections du gouvernement hongrois. Le parti de sanctionner la Hongrie par un vote ou en vertu du droit Européen risque d’augmenter le ressentiment du peuple Hongrois à l’égard d’une Union Européenne qui ne respecterait pas sa volonté.

 

 

 

Dubin-Mouchotte

Notes

1 http://www.infomigrants.net/fr/post/6665/migrations-vers-l-europe-les-chiffres

2 https://www.ledauphine.com/france-monde/2015/09/15/une-cloture-anti-migrants-prevue-a-la-frontiere-avec-la-roumanie

3 https://fr.wikipedia.org/wiki/Barrière_frontalière_hongroise

4 https://www.letemps.ch/monde/quatre-pays-esteuropeens-refusent-systeme-quotas-migrants

5 https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/george-soros-l-obsession-de-viktor-orban_1997136.html

6 https://www.telegraph.co.uk/politics/2018/02/08/encounter-george-soross-bright-eyed-missionaries-left-deeply/

7 https://reinformation.tv/paradise-papers-farage-accuse-soros-financer-influence-union-europeenne-lenoir-77159-2/

8 https://www.opensocietyfoundations.org/sites/default/files/factsheet-gs-osf-fre-20180627.pdf

9 https://www.legrandsoir.info/changement-de-regime-a-budapest.html

10 https://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/en-hongrie-orban-veut-stopper-george-soros-par-la-loi

11 https://www.franceinter.fr/monde/pourquoi-george-soros-et-sa-fondation-quittent-la-hongrie

12 http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/04/20/97001-20180420FILWWW00217-hongrie-orban-incite-a-recenser-les-reseaux-soros.php

13 https://nypost.com/2018/04/12/list-of-200-soros-mercenaries-published-in-hungary/

14 https://www.marianne.net/debattons/tribunes/en-hongrie-la-tolerance-d-orban-envers-l-antisemitisme-favorise-l-extreme-droite

15 https://www.lemonde.fr/idees/article/2017/11/24/viktor-orban-contre-george-soros-une-croisade-dangereuse_5219766_3232.html

16 https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/george-soros-l-obsession-de-viktor-orban_1997136.html

17 https://www.letemps.ch/monde/george-soros-hongrie-israel-ont-un-ennemi-commun

18 http://www.europe-israel.org/2017/03/revelations-sur-la-nebuleuse-de-soros-il-finance-au-moins-14-ong-anti-israeliennes-il-est-lartisan-de-toutes-les-revolutions-des-25-dernieres-annees/

19 https://www.hrw.org/fr/news/2018/05/08/israel-expulsion-dun-chercheur-de-human-rights-watch

20 https://fr.sputniknews.com/international/201707121032207931-israel-soros/

21 https://fr.sputniknews.com/international/201601281021275790-soros-ong-hrw-financement/

22 http://www.europe-israel.org/2017/03/la-pieuvre-soros-au-moins-226-deputes-europeens-et-deux-anciens-presidents-du-parlement-sont-les-marionettes-du-milliardaire-gauchiste-soros/

23 http://europa.eu/rapid/press-release_IP-18-4522_fr.htm

24 https://www.lci.fr/international/video-valeurs-de-l-ue-bafouees-en-hongrie-comment-fonctionne-l-article-7-enclenche-par-le-parlement-europeen-pour-sanctionner-le-pays-2098186.html

25 https://www.lesechos.fr/monde/europe/0302300150946-la-fondation-du-milliardaire-george-soros-porte-plainte-contre-la-hongrie-de-viktor-orban-2207829.php

26 https://www.helsinki.hu/en/refugees_and_migrants/

27 https://www.helsinki.hu/en/about_us/finances/

28 https://news.un.org/fr/story/2017/05/357442-des-experts-de-lonu-demandent-la-hongrie-de-retirer-un-projet-de-loi-sur-les

29 https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Forst

30 https://www.valeursactuelles.com/societe/lombre-de-george-soros-plane-sur-la-nomination-des-nouveaux-juges-de-la-cour-europeenne-des-droits-de-lhomme-99634

31 https://www.breitbart.com/europe/2017/11/14/farage-soros-allies-international-political-collusion-history/