La transition énergétique au cœur des enjeux de souveraineté économique

La transition énergétique au cœur des enjeux de souveraineté économique

 

Le conflit autour de la dépendance en gaz, et a fortiori énergétique de l’Europe, a atteint son paroxysme avec le conflit militaire se déroulant à la frontière ukrainienne. D’un côté, les États-Unis souhaitent élargir leur protectorat européen aux anciens pays du bloc de l’Est afin de stopper la stratégie d’expansion territoriale russe. De l’autre, l’armée ukrainienne soutenue par le Département of Defense résiste aux intimidations de forte intensité que Moscou délivre à Kiev dans le cadre du blocus des flux gaziers.

En matière de gaz, les pays de l’Union ont un approvisionnement concentré sur le nord, par la Russie, au sud par le GNL du continent africain et sporadiquement à l’ouest par le GNL du continent américain. Ces dernières années avec l’émergence de nouvelles puissances telle que la Chine et l’Inde, est apparue de nouveaux rapports de forces mondiales. Ces derniers ont transformé les flux d’approvisionnement, et d’acheminement du secteur du pétrole, du gaz et ses dérivés. Ces modifications ont eu pour conséquences de renforcer la dépendance de l’Europe en diminuant ses alternatives d’approvisionnement.

Acculés, les leaders européens doivent construire une nouvelle stratégie en composant d’une part, avec les enjeux politiques internes de l’union, puis avec les influences mondiales nouvelles et passées. D’autre part, les enjeux économiques et sociétaux auxquels ils sont soumis sont autant de facteurs pour en faire un terrain de luttes informationnelles subversives, sous fond de guerre économique et géopolitique multilatérale.

 

Damien Ridelaire

 

 

Lire le PDF :Transition énergétiquesouveraineté