La logique de puissance allemande dans le domaine de l’économie de la santé

La logique de puissance allemande dans le domaine de l’économie de la santé

Santé, Cure, Vitamines, Comprimés, La Maladie

 

Le secteur de la santé est un secteur d’activité économique essentiel et stratégique dans de nombreux États. L’Allemagne, qui fut précurseur dans différents domaines de l’industrie pharmaceutique, conserve une position de leader sur le marché européen.

L’Allemagne est le troisième exportateur mondial sur le marché du médicament pharmaceutique. Le pays subit pourtant une forte concurrence des pays émergents dans le domaine, appelés “phamergents”. L’État doit donc mettre en place des initiatives pertinentes afin de poursuivre la croissance et l’exportation de services et produits de santé, lui permettant de ne pas subir une influence trop élevée d’Etats tiers. On observe, en Allemagne, 5 régions phares dans lequel le secteur pharmaceutique est important, et de nombreux laboratoires nationaux, tel que Bayer ou Boehringer Ingelheim y sont implantés.

Le modèle compétitif des laboratoires pharmaceutiques a profondément évolué. On remarque ainsi une montée en puissance sur le marché des médicaments génériques, mais aussi sur les transformations technologiques inhérente au monde de la santé et à son économie. Ces nouveautés ont entrainé des changements de stratégie industrielle, et il est possible d’observer une franche internationalisation de l’industrie pharmaceutique. Celle-ci est en mesure de bousculer les rapports de force actuels, puisque, sur le sol allemand, de nombreux laboratoires étrangers se sont implantés, attirés par une population allemande vieillissante, et donc d’un marché croissant. C’est d’ailleurs pourquoi en Allemagne, les industriels nationaux usent régulièrement d’actions d’influence considérables, aussi bien par le biais d’investissements financiers que strictement normatifs.

L’Allemagne, consciente de l’importance du secteur, a mis en place de nombreuses mesures afin de conserver une logique de puissance efficiente. Ainsi, en plus des mesures incitatives aux entreprises, elle a permis le développement de l’économie autour de cet enjeu, lui permettant depuis de longues années de conserver une place de pays innovant. On peut notamment citer l’exemple de l’usage du cannabis dans un cadre thérapeutique, qui pourrait offrir au pays de belles perspectives économiques à l’avenir. En sus, ce dernier n’oublie pas l’importance majeure de l’éducation, et déploie de lourds moyens afin de former des travailleurs compétents.

Pourtant, la place de l’Allemagne n’est pas acquise. L’industrie pharmaceutique allemande est en légère perte de vitesse, et il est essentiel pour elle de ne pas se laisser rattraper. L’usage de l’atout juridique permettant des évolutions notoires, l’Allemagne a su s’adapter et réfléchir afin de permettre une évolution du droit positif dans les domaines de la santé, mais aussi du droit de la propriété intellectuelle afin d’ouvrir les portes à l’innovation et de préserver sa position stratégique.

 

Etude réalisée pat Josselin Charpentier, Hugo Fransès, Neha Grivet, Antonin Guichet (coordinateur),

Grégoire Marsollier,  Laurene Montalbano, Benjamin Roman, Florent Rousse ,  Jean-Théophane Soviche, Ophélie Weber

 

Lire le PDF : Allemagneeconomiedesanté