La tentative d’émancipation du Brésil dans le domaine de l’économie de la Santé

La tentative d’émancipation du Brésil dans le domaine de l’économie de la Santé

 

Brésil, Flamula, Brasilia, Amérique

 

Fort de ressources économiques rares réparties sur un territoire équivalent à 16 fois la France et regroupant pas moins de 200 millions d’habitants, le secteur de la santé brésilien est considéré comme le plus grand d’Amérique Latine. Ce secteur porteur et en constante croissance, est devenu en quelques années un lieu d’affrontements sans précédent entre acteurs étatiques et multinationales. Entre tentatives d’encerclement et représailles législatives à l’égard des importations étrangères, le Brésil essaie tant bien que mal de conserver son indépendance au bénéfice de son économie. Malgré cela, son industrie pharmaceutique est actuellement confrontée à une crise grave du fait de sa dépendance à l’égard de fournisseurs étrangers.

Dans une logique d’émancipation des influences extérieures, les gouvernements successifs ont adopté une stratégie nationale de spécialisation de leur production médicamenteuse. Les réformes du système de santé participent à réduire la fracture sociale qui divise le pays en s’appuyant sur le marché intérieur pour s’approvisionner.  En parallèle, de nombreux acteurs issus de la société civile, universités, laboratoires, mouvements sociaux et autres start-up contribuent activement à la consolidation de ce marché. Le Brésil s’accommode avec une certaine aisance des courants de modernisation tant technologiques que sociétaux qui soufflent sur le continent. Les évolutions récentes de sa législation en matière de traçabilité des médicaments et d’entraves à l’importation de médicaments étrangers, de protection des données personnelles et du consommateur en témoignent.

Malgré ces avancées, le Brésil ne dispose pas encore de moyens adéquats pour s’affranchir définitivement de la concurrence étrangère. L’élection de Jair Bolsonaro signe l’ouverture d’une nouvelle ère qu’il convient d’observer de près. Ses interdépendances avec la Chine et les Etats-Unis, sont à double tranchant et pourraient l’affecter durablement en cas de crise économique globale. Les scandales de corruption au niveau étatique et les liens de financement avec la banque de développement ont terni l’image du pays. Le Brésil a besoin de redorer son blason pour avoir la confiance de ses partenaires internationaux et assurer le développement de son économie de la santé.

 

Rapport rédigé par : Paul-Louis Béné, Pierre Beauclair, Sarah Catalan, Aurore Cante, Jonathan Grolleau, Gauthier Larivière, Timothé Lopez

Lire le PDF : EconomiesantéBrésil