Stratégies étatiques de recherche de suprématie informationnelle au niveau régional

Stratégies étatiques de recherche de suprématie informationnelle au niveau régional

 

Twitter, Facebook, Ensemble, Échange D'Informations

 

Si la suprématie informationnelle consiste pour une puissance à chercher à se positionner de manière hégémonique sur le marché de l’information, elle n’est pas seulement le fait que des grandes puissances. Certaines puissances régionales telles que l’Iran et même des pays plus petits à l’mage du Qatar, peuvent avoir recours à des tentatives de domination durable, conjoncturelle ou parasitaire, supposent un certain nombre d’outils physiques et virtuels . Il s’agit de logiques d’influences visibles mais aussi invisibles dont l’objectif caché est une certaine forme d’assujettissement cognitif.

L’Iran et le Qatar sont deux cas intéressants à étudier sur un plan régional.  L’Iran a décidé de suivre une démarche de type russe pour parvenir à ses fins dans le domaine de la guerre de l’information par le contenu. Le Qatar a choisi d’occuper le terrain par une politique de l’offre par la création d’Al Jazeera puis de BeIn Sports. Il est parvenu à se placer comme un adversaire redoutable des grands médias internationaux et à limiter la suprématie informationnelle de CNN ou des médias anglo-saxons du même type.

Ce PDF est le dernier produit par la RSIC 01 de l’Ecole de Guerre Economique sur la  la recherche de de suprématie informationnelle dans la zone très sensible du Moyen Orient et du Golfe Persique.

 

Christian Harbulot

Lire le PDF : Suprematie informationnelle – strategiesregionales