Comment le groupe Casino a contré une déstabilisation boursière

Comment le groupe Casino a contré une déstabilisation boursière

Succès, Courbe, Main, Doigt, Femme, Face, Femelle

Le groupe Casino, plus que centenaire, emploie plus de 220 000 salariés répartis dans plus de 12 000 magasins situés en France, en Amérique Latine (notamment au Brésil) et dans l’océan indien. Sur le marché français, Casino occupe le 4ème rang derrière Leclerc, Carrefour et Intermarché avec une part de marché de 11,4% en 2018 grâce aux enseignes Casino, Monoprix, Leader Price, Franprix et Géant. Casino est un donc un acteur majeur de la grande distribution en France mais également dans le monde, où il occupe la 23ème place au classement mondial des groupes de distribution publié par Deloitte début 2019.

Le groupe Casino fait l’objet depuis près de 4 ans de diverses manœuvres de déstabilisation ayant débouché sur la mise en procédure sous sauvegarde en mai 2019 des holdings de tête du groupe ainsi que la réalisation d’un important programme de cession d’actifs. La structure actionnariale en cascade du groupe Casino était effectivement propice à des attaques de fonds activistes, toutefois, la violence et le caractère concomitant de ces attaques ont fait peser un réel risque de continuité d’exploitation sur l’ensemble du groupe.

Rachid Laaraj

 

Lire le PDF : CommentCasinoacontréunedéstabilisationboursière