L’investissement financier comme arme de défense économique française

L’investissement financier comme arme de défense économique française

 

Pièces De Monnaie, Billets De Banque, L'Argent, Monnaie

 

En 2019, selon EY[1], la France est la première destination européenne pour les investissements étrangers avec une hausse du nombre de projets financés de 17 % par rapport à l’année précédente. Cette bonne nouvelle pour l’économie est un indicateur de l’attractivité du territoire français et de ses entreprises. Ces investissements vont permettre de développer de nouvelles technologies, de soutenir la croissance des entreprises et globalement d’améliorer la santé économique du pays. La France, se plaçant ainsi devant le Royaume-Uni et l’Allemagne, affirme sa position de leader européen.

Mais cette bonne nouvelle pour le pays doit également permettre de débattre de la place que ces investissements étrangers doivent avoir au sein de notre économie. Certains états utilisent ces investissements pour mener à bien des projets politiques qui vise directement la France et ses intérêts. L’Etat doit être conscient de cette situation et arbitrer entre les intérêts stratégiques et les conséquences économiques de ses décisions.

Dans cette analyse nous allons étudier les risques que peuvent poser ces investissements pour la souveraineté nationale. Nous verrons quelles stratégies ont été mises en place par l’Etat pour contrer ces attaques et tenteront d’en présenter les forces et les faiblesses grâce à des exemples concrets. Les rapports de forces entre états, démocratiques ou non, sont toujours aussi présents et le terrain financier n’est qu’un autre aspect de la guerre économique que se livre les grandes puissances de ce monde.

Basile Ichac

[1] Assets.ey.com.

 

Lire le PDF : Investissementfinancierarmeguerreeco