Les nouvelles routes de la soie chinoises au prisme des théories du Heartland/Rimland

Les nouvelles routes de la soie chinoises au prisme des théories du Heartland/Rimland

Monde, Terre, Planète, Globe Terrestre, Bleu, Sphère

Au début du XXème siècle, le britannique Sir Halford John Mackinder théorisa la théorie du « Heartland » en 1904, suivi par l’américain Nicholas Spykman qui en proposera une mise à jour dite du « Rimland » en 1942. Ces théories catégorisent les espaces géographiques du globe en zones stratégiques, dont leur contrôle influerait directement sur la domination terrestre et maritime planétaire.

Ces théories ont été mises en pratique par la sphère américaine / occidentale au cours de la Guerre Froide, et apportent une grille de lecture des différents rapports de forces (économiques, militaires, logistiques, etc.) qui ont eu lieu au cours du dernier siècle entre différentes sphères d’influence.

Le but de cet étude vise à s’intéresser à la possible application de ces théories au XXIème siècle, particulièrement sur le positionnement géographique des nouvelles routes de la soie chinoises : permettent-elles de fournir une grille de lecture pertinente en phase avec la volonté de suprématie planétaire de l’Etat chinois ?

  • Dans un premier temps, il sera fait une présentation des théories du Heartland et du Rimland présentant les concepts-clés liés.
  • Dans un second temps, il s’agira de voir comment celles-ci proposent une grille de lecture des rapports de force à travers l’exemple de la Guerre Froide.
  • Enfin, il sera tenté de comparer les positionnement géographiques de la B.R.I (Belt & Road Initiative) chinoise en phase de ces précédents éléments : la République Populaire de Chine a-t-elle reprise à son compte la stratégie géopolitique américaine du Rimland ?

 

Robin de Ricqlès

 

Lire le PDF : Les nouvelles routes de la soie – Rimland Heartland