Trié par
Catégorie : Rapports de Force

Le Sri Lanka comme exemple du piège chinois de la dette

Le Sri Lanka comme exemple du piège chinois de la dette

  Estimé à près de 8 000 milliards de dollars, le projet des « Nouvelles routes de la soie (NRS) » chinois a pour objectif la réalisation d’un vaste réseau d’infrastructures de transport, d’énergie et de télécommunications reliant l’Europe, l’Afrique et l’Asie. Ces financements d’infrastructures serviront également les objectifs clés en matière d’économie, de politique étrangère et de sécurité du gouvernement chinois et des 115 gouvernements participants. Cependant, depuis la concession accordée suite à un défaut de paiement à une société d’Etat…

En lire plus En lire plus

La guerre d’influence se poursuit autour de la monnaie africaine

La guerre d’influence se poursuit autour de la monnaie africaine

  Les pays de la CEDEAO ont depuis plus de trente ans en projet la création d’une monnaie unique, acté le 1er juin 1983 à Conakry (Guinée). L’objectif étant de faciliter les échanges commerciaux entre les États et avoir une meilleure compétitivité des économies de la zone, sans omettre la question de la souveraineté de la monnaie. Ce projet remet en cause la prédominance du Franc CFA[1] qui est géré par le Trésor Français à travers des comptes d’opérations ouverts…

En lire plus En lire plus

La guerre d’information par le contenu dans le domaine du nucléaire du futur

La guerre d’information par le contenu dans le domaine du nucléaire du futur

  A l’instar des autres domaines stratégiques, l’industrie du nucléaire, et plus particulièrement celle de 4ème génération, est rentrée dans une nouvelle phase de confrontation entre les deux puissances, les Etats-Unis d’Amérique et la République Populaire de Chine.  Au début des années 2000, les deux puissances ont affichés une stratégie d’ouverture et de coopération dans le domaine du nucléaire de 4ème génération, dans une optique mutuelle de partager les avancées technologiques et de mutualiser les efforts associés. Cependant, cette ouverture…

En lire plus En lire plus

L’opposition au méga-transformateur de Saint-Victor-et-Melvieux : une stratégie informationnelle destinée à fédérer les mouvements contestataires

L’opposition au méga-transformateur de Saint-Victor-et-Melvieux : une stratégie informationnelle destinée à fédérer les mouvements contestataires

  En 2009, La société RTE (Réseau de Transport d’Électricité, ancienne filiale d’EDF) projette la construction d’un poste de transformation électrique sur le plateau de Saint-Victor-et-Melvieu, dans l’Aveyron. Destiné à établir la connexion de 6 lignes à haute tension de 225.000 volts, d’une ligne à très haute tension de 400.000 volts et de la production d’électricité d’origine éolienne, cet équipement devrait s’étendre sur 9 hectares.   Le contexte de l’opposition au méga-transformateur Dès la connaissance de ce projet en mars…

En lire plus En lire plus

L’arme cognitive de la corruption dans le cas brésilien

L’arme cognitive de la corruption dans le cas brésilien

  Le scandale Odebrecht[1] est une affaire de corruption internationale : d’importants pots-de-vin ont été remis à des personnalités politiques en échange de l’attribution de contrats de plusieurs milliards de dollars. 5 ans après l’ouverture de l’enquête en 2014, les conséquences continuent de se faire ressentir : interdite de soumissionner aux appels d’offres dans 8 pays, Entre 2014 et 2015, Odebrecht réfutait catégoriquement toute accusation de corruption. Elle s’enorgueillit dans les médias d’être une société exemplaire et défiait le juge et les…

En lire plus En lire plus