Les plastiques biodégradables : un exemple de désinformation sur la lutte contre la pollution plastique

Les plastiques biodégradables : un exemple de désinformation sur la lutte contre la pollution plastique

  Les plastiques « biodégradables » pourraient devenir une solution idéale pour lutter contre la pollution plastique…s’ils étaient réellement biodégradables. De nombreux abus de langage circulent autour des mots qui commencent par « bio » pour les matières plastiques ; il ne faut pas confondre biologique, biosourcé et biodégradable. Le terme « biologique » renvoie à un mode de production qui se veut respectueux de l’environnement, règlementée et contrôlée par les pouvoirs publics. La réglementation ne s’applique qu’aux produits agricoles ou alimentaires ; en aucun cas, la dénomination…

En lire plus En lire plus

Les luttes d’influence autour du changement d’heure en Europe

Les luttes d’influence autour du changement d’heure en Europe

    À la suite d’une consultation organisée par la commission européenne en 2018, les députés européens ont suivi les 84% des 4,6 millions de citoyens ayant pris part à ce sondage, pour se prononcer en faveur de la suppression du changement d’heure saisonnier en 2021. Cette suppression actée le 26 mars 2019 était également soutenue par le parlement européen qui avait adopté en février 2018 une résolution demandant l’abrogation de cette mesure. En effet, à l’origine, ce changement d’heure…

En lire plus En lire plus

La guerre informationnelle sur le dioxyde de Titane

La guerre informationnelle sur le dioxyde de Titane

      En mars 2019, alors que la signature de l’arrêté de suspension d’utilisation du dioxyde de titane dans l’alimentation prévue dans la loi EGALIM de novembre 2018 initialement annoncé fin 2018 était reporté à la mi-avril 2019, l’association citoyenne nationale de protection de l’environnement « Agir pour l’environnement » publiait sur son site internet la liste noire des 269 dentifrices contenant du dioxyde de  CI77891, information relayée par plusieurs médias et site internet. Cette organisation non gouvernementale dont le but…

En lire plus En lire plus

Appel à l’émergence d’une culture française de la sécurité nationale : quand la DGSI alerte sur le déni de sécurité des consultants extérieurs

Appel à l’émergence d’une culture française de la sécurité nationale : quand la DGSI alerte sur le déni de sécurité des consultants extérieurs

      Une récente note de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) relève l’existence de risques spécifiques de fuites informationnelles liés au recours à des consultants, mettant en lumière l’incurie de ces prestataires extérieurs en matière de sécurité. Bien que ce risque soit d’autant plus significatif pour les avocats (en ce qu’ils peuvent avoir à connaître de la commission d’infractions pénales par leurs clients sous couvert du secret professionnel), il concerne l’ensemble du secteur du consulting. La…

En lire plus En lire plus

Les faiblesses endémiques françaises dans la défense des intérêts économiques en Afrique

Les faiblesses endémiques françaises dans la défense des intérêts économiques en Afrique

    En Afrique, les sociétés françaises deviennent la variable d’ajustement dans l’obtention des grands contrats et ne pourront éternellement jouer les n°3. Américains, Chinois, Russes, allemand, Japonais, Turcs et même Brésiliens montent au créneau sur chaque contrat avec détermination. Mais parmi les grandes nations la suprématie économique semble clairement se disputer entre Etats-Unis, Russie et Chine. Même si l’Allemagne le japon et la Turquie acquièrent (ou ont acquis) des position forte. Secteur automobile, avionique, agriculture, énergie, armement … pas…

En lire plus En lire plus