Trié par
Étiquette : attentat

Sortir impérativement du piège du vote musulman

Sortir impérativement du piège du vote musulman

La revue de presse du mercredi 27 juillet fait ressortir une demande appuyée d’action et non plus de paroles de la part de François Hollande. Ce dernier s’y refuse en estimant que des mesures prises par exemple contre les mosquées qui sont sous le contrôle des salafistes ou des Frères musulmans, pourrait aboutir à une guerre de religions. Il en va de même pour les entraves au Droit à propos des fichiers S ou concernant l’expulsion d’étrangers du territoire national.

Nice : la troisième hypothèse

Nice : la troisième hypothèse

La lâcheté n’a pas de limites. Réduit à pas grand chose sur le territoire français, Daesh n’avait pas pu agir durant l’Euro. Mais il existait hélas un autre symbole exploitable qui venait après cet évènement, la fête du 14 juillet. Incapable de frapper les défilés militaires, l’individu qui a agi à Nice n’avait pas la connaissance ou les moyens de confectionner une véhicule piégé. Il s’est rabattu sur un banal camion pour foncer dans une foule qui assistait à un…

En lire plus En lire plus

Que penser de l’incapacité de Daesh à frapper la France lors de l’Euro 2016 ?

Que penser de l’incapacité de Daesh à frapper la France lors de l’Euro 2016 ?

Les attentats commis en 2015 ainsi que les tentatives d’opérations contrées par les services de sécurité français démontrent que contrairement à ce qui a été dit par de nombreux « experts en terrorisme », l’Etat islamique a des moyens relativement limités et n’est pas capable de mener des actions répétées et d’envergure sur l’ensemble du territoire français.

Attentat d’Ankara, le double jeu d’Erdogan

Attentat d’Ankara, le double jeu d’Erdogan

La Turquie a subi le samedi 10 octobre le plus meurtrier de ses attentats, au cours d’une manifestation pour la paix organisée par des groupes de la société civile de tendance gauche et pro-kurde. Le bilan fait état de 97 morts. On peut s’interroger sur le comportement du gouvernement d’Erdogan suite à cet événement.