Trié par
Étiquette : boeing

Les manœuvres informationnelles polonaises sur les contrats d’armement

Les manœuvres informationnelles polonaises sur les contrats d’armement

La tragi-comédie d’Airbus Helicopters en Pologne est une tortueuse affaire qui continue à faire des émules, dans les coulisses suivant la rupture des négociations sur le Caracal en octobre 2016. Laissée pour morte et vaincue, Airbus n’est pourtant de loin pas la seule firme impliquée dans l’histoire de l’appel d’offres de l’armée polonaise.

Transferts de connaissance dans l’aéronautique : La menace chinoise

Transferts de connaissance dans l’aéronautique : La menace chinoise

Le 11 novembre dernier, le constructeur d’avions chinois Commercial Aircraft Corporation of China (COMAC) a annoncé la commande de 30 avions C919 par la China Merchants Bank (CMB) Financial Leasing. La COMAC enregistre ainsi à ce jour un total de 430 commandes pour son C919.

Opération d’influence de Lockheed Martin réussie en Corée du sud

Opération d’influence de Lockheed Martin réussie en Corée du sud

Après son échec en 2002 concernant l’appel d’offre de 4O avions de combat en Corée du Sud, EADS se prépare à une nouvelle bataille pour vendre l’Eurofighter. En juillet 2012, la Defence Acquisition Program Administration (DAPA), organisme public sud-coréen, annonça que l’Eurofighter d’EADS, le F15 SE de Boeing et le F35 de Lockheed Martin étaient en lice pour un appel d’offre de 60 avions de combat livrable dès 2015, pour un coût maximum de 7,45 milliards de dollars.

Des parlementaires français interpellent Air France sur sa manière de choisir ses avions

Des parlementaires français interpellent Air France sur sa manière de choisir ses avions

Après l’acte de protectionnisme des États-Unis sur le contrat de l’avion ravitailleur, des députés français ont lancé sous l’Impulsion de Bernard Carayon une pétition pour mettre Air France devant ses responsabilités à propos d’une future commande. Si le DG d’Air France, Pierre-Henri Gourgeon, fait la sourde oreille, il sera intéressant de voir comment il motivera sa décision lors de la fin de son mandat. Mais il n’est pas le seul concerné dans cette affaire, la culture Air France et au…

En lire plus En lire plus

Airbus et Boeing : Une guerre sans fin

Airbus et Boeing : Une guerre sans fin

La guerre d’information entre Airbus et Boeing remonte aux années quatre vingt. Airbus (à l’époque « Sud Aviation ») a mis sur le marché son premier avion, l’A300 (1974). Cet ambitieux programme de biréacteur à forte capacité (300 passagers) s’avère être surdimensionné quant aux besoins des compagnies et peine à décoller (financement, changements de motoristes…). Malgré sa révision en A300B (250 sièges) et en dépit de sa fiabilité technique, le programme est en grande difficulté commerciale, loin d’inquiéter la position…

En lire plus En lire plus