Trié par
Étiquette : guerre de l’information

Manipulation de l’information sur l’intervention des forces aériennes russes en Syrie

Manipulation de l’information sur l’intervention des forces aériennes russes en Syrie

Contexte A l’aube de l’automne 2015, la décision de la Russie de procéder à des opérations aériennes en Syrie surprend tous les observateurs et commentateurs par la rapidité de son déclenchement (1). L’intervention du Président Russe à l’assemblée générale de l’ONU ne laisse aucun doute à ce sujet, le Président russe y affirme clairement la nécessité de « fournir une aide tous azimuts au gouvernement Syrien légal » (2).

Dossier : Daech nous oblige à mener une guerre d’information

Dossier : Daech nous oblige à mener une guerre d’information

Seule une approche analytique froide permet de s’armer intellectuellement, condition sine qua non d’un combat où la victoire dépend de notre capacité offensive informationnelle ainsi que de notre capacité à éviter les pièges tendus par un ennemi, dénué de sentiments, calculateur et doté de matrices informationnelles de combat. Dans le prolongement de l’étude intitulée « Les racines tchétchènes de la guerre d’information menée par Daech », ce dossier démontre la nécessité de développer une stratégie de guerre de l’information par…

En lire plus En lire plus

Conflit informationnel autour du remboursement des lunettes

Conflit informationnel autour du remboursement des lunettes

La fin des lunettes chères comme le clame Générale d’Optique est-elle arrivée ? En 2014, dans une vidéo publiée sur son site Internet, le ministère de l’Economie et des Finances vante les « bénéfices » de l’optique en ligne et des mesures prises dans le cadre de la loi Consommation explique clairement que sur Internet, les lunettes coûtent « beaucoup moins cher ».

Guerre de l’information sur la fiabilité du Véhicule Electrique

Guerre de l’information sur la fiabilité du Véhicule Electrique

En marge de la COP21, les enjeux climatiques associés aux GES seront soumis à l’examen d’un public plus large que les acteurs traditionnels. En France comme dans la plupart des régions du monde, le transport routier est le premier contributeur avec un quart des émissions de GES, 60% de ces émissions sont le fait des véhicules particuliers.