Trié par
Étiquette : otan

Les navires de type Mistral destinés à la Russie sont-ils non revendables ?

Les navires de type Mistral destinés à la Russie sont-ils non revendables ?

En novembre 2014, François Hollande a annoncé que la livraison à la Russie du premier des deux Mistral était reportée « jusqu’à nouvel ordre « . En effet, la dégradation de la situation dans l’est de l’Ukraine, où plusieurs centaines personnes avaient été tuées, était principalement due à la Russie et à la politique de Vladimir Poutine.

Les bomspotters contre l’Etat belge

Les bomspotters contre l’Etat belge

A la suite de la chute du Rideau de fer, les Etats-Unis ont dès 1992 diminué le nombre de leurs armes nucléaires tactiques en Europe. Ils ont suivi la même dynamique de destruction de leurs armes que la Fédération de Russie qui a agi de même dans ses anciens satellites près de l’ancienne frontière d’Europe Occidentale. Cependant, les Etats-Unis ont laissé pas moins de 200 de ces armes tactiques dans six bases de l’OTAN, notamment en Belgique.

Début de polémique sur le coût du retrait de l’Afghanistan

Début de polémique sur le coût du retrait de l’Afghanistan

Le coût de la location des avions de transport Antonov pour rapatrier les troupes françaises d’Afghanistan risque d’être très élevé. A raison de 30 000 euros l’heure de vol d’Antonov, certains experts évaluent à environ deux cent millions d’euros la somme dépensée pour l’ensemble des rotations nécessaires au rapatriement des 2000 soldats français ainsi que des blindés, des canons, des véhicules de toute catégorie et des hélicoptères.

La guerre du contrat des avions gros porteurs de l’OTAN

La guerre du contrat des avions gros porteurs de l’OTAN

Le contexte des opérations extérieures de l’OTAN ces dernières années ont donné lieu à la sous-traitance du transport d’équipements lourds et volumineux par des opérateurs privés d’avions gros porteurs. Ce marché aujourd’hui détenu par deux sociétés au travers d’une joint-venture à 50-50 depuis 2005 arrive à son terme fin 2012.

Afghanistan : la difficulté de mener la guerre de l’information

Afghanistan : la difficulté de mener la guerre de l’information

La publication récente d’une photo représentant des marines en train d’uriner sur des corps de talibans a porté un coup à l’image de l’armée américaine. Les Talibans ont logiquement exploité cette « bavure » des forces de l’OTAN et l’ont même utilisée pour justifier leur attentat contre des soldats français désarmés en train de faire du sport.