Trié par
Étiquette : Servier

La guerre du générique : Illustration avec le cas Servier et le Périndopril.

La guerre du générique : Illustration avec le cas Servier et le Périndopril.

Dans une campagne très controversée de juin 2016, « le prix de la vie », l’ONG médecins du monde, dénonce les pratiques des laboratoires pharmaceutiques et notamment les marges pratiquées sur le dos des malades et de l’assurance santé. D’abord refusée de diffusion par les moyens traditionnels, elle a bénéficié d’un véritable écho sur les réseaux sociaux. Les entreprises du médicaments (LEEM), syndicat professionnel réputé pro princeps, s’est défendu en alléguant, entre autres, le coût de la R&D.

Médicaments génériques : débats académiques et persistance du doute

Médicaments génériques : débats académiques et persistance du doute

Plusieurs articles de presse de commentaire ont été écrits à la suite de la publication du rapport de l’Académie Nationale de Médecine du 14 février 2012 et, surtout, plusieurs acteurs ont depuis pris position à travers plusieurs communiqués. Le 30 mars, Le Gemme a répondu à ce rapport en mettant en ligne un dossier complet, dans le but de remettre en perspective et de contredire l’argumentaire de l’Académie de médecine.

Avandia : une maîtrise de la stratégie de communication et d’influence

Avandia : une maîtrise de la stratégie de communication et d’influence

En octobre 2010, la presse française dénonçait les 500 à 1 000 morts provoqués par le Médiator, un médicament fabriqué par le laboratoire Servier. Dans le même  temps aux États-Unis, des sénateurs révélaient les 83 000 infarctus dû a l’Avandia un médicament du laboratoires GlaxoSmithKline. Médiator comme Avandia ont été prescrit aux diabétiques.

Qui cherche à déstabiliser Sanofi aux Etats-Unis ?

Qui cherche à déstabiliser Sanofi aux Etats-Unis ?

Après avoir été attaqué par une class action sur le médicament Ambien (« Attaque informationnelle de grande ampleur contre Sanofi aux Etats-Unis », article du 15 mars 2006  paru sur knowckers.org) , Sanofi est de nouveau attaqué aux Etats-Unis par une nouvelle action en nom collectif lancée par des actionnaires qui réclament des indemnités à Sanofi à la suite du retrait du médicament Zimulti réclamé par la FDA.